Recherche
    

Référer cette page Imprimer

Actualités


09-12-2010

Corium Technologie Uréthane ouvre une usine à Sorel-Tracy


C’est hier, le 8 décembre, que messieurs George Magirescu et Pierre Maheux, respectivement président-fondateur et vice-président exécutif de Corium Technologie Uréthane, procédaient à l’inauguration officielle de leur nouvelle usine, située au 11100, route Marie-Victorin, à Sorel-Tracy.

Corium est une nouvelle entreprise manufacturière qui fabrique des composantes moulées en polyuréthane. Les premiers marchés visés sont les composantes de véhicules récréatifs tels que les sièges et tableaux de bord de bateaux et VTT et l’industrie de la santé où plusieurs éléments sont présentement fabriqués en cuirette, un tissu à base de PVC.

Le PU-Skin moulé et utilisé par Corium présente plusieurs avantages tels que l’imperméabilité, la résistance aux rayons UV et surtout la facilité de réaliser des pièces avec de multiples formes et textures. La devise de la compagnie est à juste titre « Liberté de Forme ».

Soutenue depuis cinq ans par le CLD de Pierre-De Saurel et les autres principaux intervenants en développement, l’entreprise, qui utilise une technologie de pointe, s’inscrit dans un nouveau créneau pour la région et contribue à en diversifier le tissu économique. Elle a par ailleurs permis la création de neuf emplois à temps plein et prévoit qu’en décembre 2011, 22 emplois auront été créés au total.

Déjà un prix en innovation!

Corium remportait en septembre dernier le prix d’innovation pour les « meubles et éléments d’intérieurs » lors de l’International BoatBuilders’ Exhibition & Conference (IBEX) Innovation Awards qui avait lieu à Louisville aux États-Unis. Le jury, composé de 7 éditeurs de différents magazines spécialisés de l’industrie et membres des National Marine Manufacturers Association (NMMA) et Boating Writers International (BWI), a reconnaissait ainsi que le fait que le produit apporte une solution aux développeurs de produits et aux designers de bateaux qui sont limités dans leur créativité par les contraintes que leur impose le vinyle.