Recherche
    

Référer cette page Imprimer

Écologie industrielle


Sorel-Tracy offre aux investisseurs un climat d'affaires des plus attrayants. Sa situation géographique constitue un avantage important de par son incomparable accès aux ressources et aux marchés : la frontière américaine n'est qu'à une heure de route et les services professionnels spécialisés de Montréal sont facilement accessibles.

 

Par ailleurs, Sorel-Tracy fait preuve d'un leadership extraordinaire en matière environnementale, leadership appuyé sur une exceptionnelle collaboration entre la grande entreprise, les PME, la Ville de Sorel-Tracy et la Municipalité régionale de comté (MRC) de Pierre-De Saurel. À titre d'exemple, la région de Sorel-Tracy est devenue la communauté qui recycle le plus de résidus industriels au Canada et maintient un taux de valorisation des déchets domestiques au-delà de 75 % depuis plusieurs années, soit le meilleur taux actuellement observé au Québec.

La région offre un véritable tissu d'expertises : une grappe d'entreprises oeuvrant en valorisation de résidus, un important bassin de sous-traitants en fabrication industrielle, une main-d'œuvre compétente, des organismes de recherche en écologie industrielle ainsi que des centres d'enseignement spécialisé. Ces organisations et entreprises offrent un regroupement exceptionnel de compétences mis à la disposition des investisseurs.  

Un soutien à la recherche

Sorel-Tracy est unique par la présence d'un centre de recherche et de transfert technologique, fortement orienté vers les applications éco-industrielles, d'un Technocentre en écologie industrielle de même que de la Bourse des résidus industriels du Québec (BRIQ) :

 

 


  • Le Technocentre en écologie industrielle est un ÉCOCARREFOUR qui rassemble des partenaires de premier ordre et qui accompagne les entreprises et les collectivités dans leur démarche sur les plans stratégique et opérationnel pour améliorer leur performance dans une perspective de développement durable.

 


  • La BRIQ a pour objectif de favoriser le développement de produits issus de la récupération des matières résiduelles industrielles. En se basant sur le principe que les résidus des uns peuvent devenir les matières premières des autres, la BRIQ propose un service de base de données pour les entreprises qui souhaitent améliorer leur gestion des matières résiduelles. Cela leur permet d'établir des échanges qui permettent le détournement des lieux d'enfouissement d'importantes quantités de matières résiduelles. Un véritable exemple d'application concrète de l'écologie industrielle!