Recherche
    

Référer cette page Imprimer

L’approche en développement durable


Parmi les différentes définitions proposées pour expliquer le concept de développement durable, celle-ci résume en peu de mots ce dont il est question soit :

 

« Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. »


Source : Rapport de la Commission mondiale sur l'environnement et le développement (Commission Brundtland) Notre avenir à tous.

Dans la mise en place de leurs projets, les partenaires du milieu ont en commun une vision qui tient compte des principes du développement durable. Savoir allier développement et environnement nous a d'ailleurs permis de nous positionner au cours des dernières années comme une région avant-gardiste en matière de développement durable au Québec. Ce résultat est donc la progression toute naturelle d'une démarche amorcée il y a plus de quinze ans maintenant et s'incarne dans l'action:

 

 

2013

  • Adhésion à la bibliothèque de développement durable de la ville de Sorel-Tracy.

 

2012
  • Grâce à la mobilisation et l'implication de plusieurs organismes, la région de Sorel-Tracy est reconnue mondialement comme Technopole en écologie industrielle.


  • En collaboration avec différents partenaires régionaux, le CLD participe au projet BNQ 21000 allégé, qui permet aux entreprises de la région de mettre en œuvre une démarche de développement durable.


  • Implication bénévole lors de l’Opération Nez rouge de Sorel-Tracy en décembre.

 

2011

  • Dans le cadre de la Semaine de l’Écocollectivité, le CLD met sur pied l’ÉCOescouade qui sensibilise des entreprises de la région à l’achat de produits écoresponsables par la remise d’un sac-cadeau et de conseils.
    des entreprises de la région à l’achat de produits écoresponsables par la remise d’un sac-cadeau et de
    conseils.

 

2010

  • Le CLD de Pierre-De Saurel adopte sa première politique de développement durable intégrant les préoccupations environnementales, sociales et économiques dans ses actions et initiatives.

 

2009

  • Le CLD de Pierre-De Saurel intègre un atelier de formation sur le développement durable auprès des entrepreneurs

  • La 3e Conférence internationale en écologie industrielle, tenue au Cégep de Sorel-Tracy, reçoit plus d'une vingtaine de conférenciers qui abordent des sujets diversifiés visant à faire valoir l'importance de l'écologie industrielle comme mécanisme de performance pour les entreprises.

 

2008

  • La ville de Sorel-Tracy, grâce à la participation de l'administration municipale, des entreprises locales et de l'ensemble de la collectivité sous le couvert du programme ZÉROCO2, se classe bonne première au Québec en matière d'actions de verdissement déployées sur son territoire.

  • Les membres du conseil d’administration ont accepté d’adhérer aux sept (7) principes de la Charte du développement durable de la Montérégie Est. Cet engagement vise à prendre en considération les énoncés de principes dans les décisions et dans les actions de développement du territoire. Depuis le lancement de la Charte en 2008, le CLD de Pierre-De Saurel est l’un des premiers à y avoir adhéré et ainsi, devenir officiellement partenaire de la Charte en développement durable.


2004 à 2007

  • Le Centre de transfert technologique en écologie industrielle devient partenaire majeur de la Bourse des résidus industriels du Québec (BRIQ)

  • Dans l'esprit du Sommet de Rio, Sorel-Tracy, première collectivité d'importance au Québec à se doter d'un Agenda 21 local*


2002

  • Implantation du DEC Environnement, hygiène et sécurité au travail au Cégep de Sorel-Tracy

  • Programme " Bouclez la boucle ", une entente unique au Québec avec la papetière Cascades pour la vente de papier recyclé au même prix que le papier régulier

  • Leader au Québec, la MRC de Pierre-De Saurel a atteint et même surpassé les objectifs gouvernementaux avec un taux de valorisation de ses matières résiduelles de 75 %


2000

  • Reconnaissance par l'UNESCO de la grande région du Lac-Saint-Pierre comme réserve de la biosphère


1999

  • Implantation du Centre de transfert technologique en écologie industrielle


1995 à 1999

  • Nombreux prix environnementaux attribués à des entreprises de chez nous dont QIT-Fer et Titane, Conporec, la Table de concertation en environnement ainsi que la MRC de Pierre-De Saurel


1990

  • Implantation du Centre de recherche en environnement UQAM/Sorel-Tracy. Création du Recyclo-Centre, une des premières ressourceries au Québec

 

 

*Agenda 21 local
Adopté par la ville de Sorel-Tracy en 2006, l'Agenda 21 local, dont le CLD est signataire, fait référence à l'imposant programme pour le 21e siècle adopté par 179 pays, dont le Canada, lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992. Ce programme traite de différentes préoccupations sociales, économiques et environnementales, de leurs interrelations, des défis qu'elles posent et il fournit un cadre d'intervention.

L'Agenda 21 local représente donc un plan d'action régional, précisant des défis et des orientations à prendre, pour répondre aux mêmes objectifs que ceux fixés au plan international. Il vise ainsi à améliorer la qualité de vie des citoyens en adoptant une approche en développement qui se veut durable et qui intègre les responsabilités et besoins collectifs.

Cette démarche s'effectue en intégrant plusieurs valeurs et principes, soit le respect de l'environnement, l'équité entre les individus et entre les générations, la participation active et l'engagement de la population, des entreprises et des institutions, l'accessibilité à l'éducation et au savoir et des prises de décisions intégrées et concertées.

En bref, il s'agit d'un plan d'action pour relever les défis du 21e siècle!